Réhabilitation des dunes sur le littoral landais

Comme le montre bon nombre de photographies aériennes, le littoral landais a besoin de réhabilitation au niveau de ses dunes. Même si les derniers travaux d’aménagement remontent à environ deux ans, on constate déjà qu’il y a des inégalités au niveau des dunes. Il y a certaines parcelles qui brillent par leur sable blanc tandis que d’autres sont parsemées de végétation. C’est à cette inégalité qu’il va falloir remédier.

Les dunes de Capbreton

Si vous avez déjà passé un séjour de camping dans les Landes, vous aurez très certainement déjà été sur les dunes de Capbreton. Ces dunes qui font un peu moins de 2,5 km de long parcourent le littoral landais de Santocha à la Pointe. On peut constater que les dunes de la région sont dans un état lamentable. De nombreux facteurs entrent en jeu : il y a par exemple les conditions climatiques et l’interférence avec l’homme. Les dunes jouent un rôle très important dans l’écosystème des landes. Leur présence protège la forêt et les habitations, ce sont aussi des lieux cultes pour la chasse et les vignes. En connaissance de causes, la municipalité a pris l’initiative de mettre en place un grand programme de réhabilitation du cordon de dunes. Pour ce faire, la municipalité s’est appuyé sur les études du Groupement d’intérêt public du littoral Aquitain et le partenariat de l’Office National des Forêts.

Savez-vous ce que sont les siffle-vents ?

Les siffles-vents sont des zones sur la dune où le vent creuse la dune. Cela est rendu possible parce que la végétation qui retenait le sable meurt suite à l’implication de l’homme, en piétinant ou en défrichant. Ces siffle-vents sont la plupart du temps comme des couloirs que la municipalité doit déblayer et remblayer avant de reclôturer et de définir des accès spécifiques pour les marcheurs. La revégétalisation devrait être effective d’ici deux ans.

Rappelez-vous le plus important

Il est important de se rappeler lorsque vous effectuez un séjour dans les Landes qu’il faut toujours être respectueux envers la nature et veiller à ne pas troubler l’écosystème local. L’équilibre naturel dans les Landes est actuellement fragile et il serait préférable que chacun puisse apporter sa contribution pour le maintien de ce petit coin de paradis qui se retrouve actuellement menacé.